top of page

Pays à l’honneur : la Jamaïque

Aujourd'hui, nous connaissons la Jamaïque comme le berceau du reggae et du rastafari. Pourtant, cette belle île a bien plus à offrir : une histoire riche et un style de Rhum spécifique.


Xaymaca

Xaymaca était le prénom de l'île. Les tribus locales d'Amérique du Sud ont élu domicile sur l'île et ont vécu une existence paisible jusqu'à ce que les Caraïbes, un peuple cannibale, viennent troubler la paix vers 1400. Les Caraïbes n'ont pas joui longtemps de leur domination, car peu de temps après, les Espagnols sont arrivés avec leurs armes puissantes : les maladies et l'agressivité occidentales. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet dans cet article :

L'île s'appelait Santiago sous la domination espagnole et servait en quelque sorte de poste de ravitaillement pour la colonie espagnole voisine : Cuba.


La première!

Santiago resta aux mains des Espagnols jusqu'en 1655. Cette année-là, les Britanniques ont pris le contrôle de l'île et la Jamaïque est devenue la première colonie britannique à être réellement entre les mains du gouvernement britannique. Les Espagnols ont fui vers Cuba, laissant derrière eux leurs esclaves avec l'intention de reconquérir rapidement l'île. Ces esclaves ont fui vers les montagnes et sont devenus connus sous le nom de Marrons.

Les Britanniques tentent de rentabiliser l'île, mais se heurtent à un problème majeur : bien que les Espagnols en soient chassés, la flotte britannique n'est pas assez puissante pour protéger durablement l'île. Les Britanniques trouvèrent rapidement une solution en transformant la ville portuaire de Port Royal en port franc pour les corsaires. Ces corsaires ont été autorisés par la couronne britannique à piller les navires espagnols, ce qui a affaibli les Espagnols et gardé les mains propres des Britanniques. Un corsaire très célèbre, mais aussi extrêmement cruel, était Henry Morgan, devenu gouverneur adjoint de la Jamaïque après l'interdiction de la piraterie. Parlez d’un changement de carrière. À ce titre, il a mené des guerres brutales et extrêmement sanglantes contre les Marrons. Il orne aujourd’hui les étiquettes du Captain Morgan Rum : une marque d’origine jamaïcaine.

Capitaine Morgan, d'abord pirate, puis vice-gouverneur.

Sucre

Les plantations de canne à sucre étaient et sont toujours une source de revenus importante en Jamaïque. Tous ceux qui en avaient les moyens ont investi dans l'île en créant une plantation et en achetant des esclaves pour travailler dans les plantations. Le sucre était une denrée recherchée à l’époque, le prix du sucre était presque aussi élevé que le prix de l’or !

Vous trouverez les plus anciennes plantations de Jamaïque. Appleton Estate, par exemple, date de 1655 : l'année où les Anglais ont conquis l'île aux Espagnols.

Il n’est donc pas surprenant que la production de rhum ait également démarré rapidement ici. Certaines des marques de rhum de style anglais les plus célèbres viennent d’ici. Pourtant, il y a quelque chose qui rend le rhum jamaïcain unique.


Tonnerre et éclair!

En Jamaïque, ils utilisent une technique appelée « Dundering ». Dunder est le nom du résidu après la distillation de la mélasse. Cette substance peut devenir dangereuse pour l’environnement, car elle peut dégager de fortes odeurs d’ammoniaque après une longue exposition à l’air libre. Le traitement en toute sécurité des déchets constitue aujourd’hui un problème majeur pour la production de rhum. En Jamaïque, une partie du dunder, qui n'a pas encore été exposée à l'air libre, est ajoutée au prochain cycle de fermentation. En procédant ainsi de manière contrôlée, vous pouvez accélérer la fermentation et créer des « esters ». Les Esters donnent une touche plus riche et florale au Rhum. Les esters sont également un composant important du parfum. Les producteurs de rhum jamaïcains sont donc un important fournisseur d’esters pour l’industrie du parfum.

Le rhum de Jamaïque est riche en esters et se reconnaît immédiatement à son goût typique. Attention : n’achetez jamais aveuglément un Rhum de Jamaïque. La saveur particulière est souvent décrite comme « Funky ». La raison : les gens ne peuvent jamais vraiment identifier le goût réel du rhum jamaïcain. Des fleurs pour les uns, des herbes pour d’autres, du caoutchouc brûlé pour d’autres encore… Tout dépend de vos goûts, alors soyez prudent et choisissez de goûter ce style de Rhum en premier. Chez The Siren's Cove vous pouvez déguster tous nos Rhums avant d'acheter pour éviter un mauvais achat.


Quelques marques connues :

  • J Wray and Nephew : Probablement le plus grand producteur de rhum en Jamaïque. Ce producteur appartient au groupe Campari et, en plus de sa propre marque, possède également Appleton Estate.

  • Appleton Estate : producteur de rhum bien connu et particulièrement apprécié pour le fait qu'Appleton Estate possède son propre « terroir » et peut donc mieux contrôler le goût. Cependant, ils reçoivent les plus grands éloges parce qu'ils emploient la première femme maître-assembleuse au monde : le Dr. Joy Spence.

  • Blackwell : Blackwell est une marque de rhum de Chris Blackwell et est surtout connue pour son lien avec James Bond. Le rhum lui-même est assemblé par J Wray et Nephew.

  • Hampden Estate : ce producteur indépendant est connu pour sa production plus petite et artisanale de rhum traditionnel jamaïcain.

  • Smith and Cross : Smith and Cross est un embouteilleur anglais de Londres, mais utilise exclusivement du rhum jamaïcain pour son mélange. Ils n'offrent qu'une seule variété à 57% ABV. Ce Rhum est un incontournable pour les amateurs (surtout) de cocktails Tiki.

Cliquez ici pour découvrir notre gamme de rhums jamaïcains.


Conclusion

Le rhum jamaïcain est dans une classe à part dans le style anglais. Grâce aux processus de production uniques et pourtant authentiques, ce Rhum possède un profil aromatique spécifique que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Même s'il n'est pas du goût de tout le monde, il constitue un incontournable pour le collectionneur, le passionné et l'amateur de cocktails. N'hésitez pas à venir le déguster !



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page